Espace investisseurs Site Baccarat

Communiqué


Résultats 2009   (01/04/2010 18:00)

Le Conseil d'Administration de Baccarat, réuni le 31 mars 2010 sous la présidence de Monsieur Barry Sternlicht, a arrêté les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2009. Les procédures d'audit ont été effectuées. Le rapport des commissaires aux comptes sera émis après finalisation des procédures requises pour la publication du rapport financier annuel.

 

 

Comptes consolidés

    GROUPE BACCARAT 2009 2008
    Chiffre d'affaires 114 063 137 756
    Résultat net consolidé (12 613) (8 526)
     
    Endettement net 19 387 19 578
    Taux d'endettement net (gearing) 46% 38%

 

Le chiffre d'affaires consolidé 2009 s'établit à 114,1 M€ à rapprocher de 137,8 M€ à fin décembre 2008, soit un recul de 17% (-21% à taux de changes comparables). Au Japon (en Yens), malgré une amélioration constatée en fin d'année, l'activité recule de 18% sur l'exercice (-5% en euros). Par ailleurs, aux États-Unis, les ventes accusent en dollars une baisse de 31% sur l'année (-27% en euros). La très forte dégradation du marché fin 2008, a conduit à la fermeture, au 1er semestre, de 5 points de vente non rentables. A périmètre comparable le mois de décembre, a montré un renversement de tendance avec une progression en dollars, de près de 27% de nos ventes de détail. L'Europe, pour sa part, incluant l'activité flaconnage industriel, affiche un recul de -20% pour 2009 mais de -12% sur le dernier trimestre de l'exercice. Sur l'exercice, au niveau mondial, en euros, l'activité de gros recule de 21% tandis que l'activité du réseau de détail baisse de 12% et le flaconnage industriel de 8%.

 

Dans un contexte de fort ralentissement des ventes, Baccarat a pris de nombreuses mesures permettant de minimiser l'impact sur les comptes de l'entreprise. Ces mesures ont permis de réduire le niveau des stocks et d'abaisser les charges sur l'ensemble des entités, française et internationales, de l'entreprise. Des plans significatifs de réduction des coûts dont la restructuration de la filiale américaine et le plan de chômage partiel à la Manufacture ont été mis en place et ont généré une diminution de 15% des charges d'exploitation sur l'exercice.

 

Le Résultat Opérationnel s'établit à -13,6 M€ à rapprocher de -10,1 M€ en 2008. Il inclut, en 2009, 2,3 M€ de charges exceptionnelles liées essentiellement aux coûts des restructurations aux Etats-Unis. Le résultat net consolidé se traduit par une perte de -12,6 M€ contre une perte de -8,5 M€ pour 2008.

 

Au 31 décembre, le taux d'endettement net de l'entreprise représente 46% des capitaux propres (38% au 31 décembre 2008).

 

Comptes sociaux

 

Le chiffre d'affaires s'établit à 75,8 M€ au 31 décembre 2009 à comparer à 96,6 M€ pour l'exercice précédent. Les charges d'exploitation passent de 108,7 M€ en 2008 à 83,8 M€ pour 2009 soit un recul de 23%.

 

Compte tenu de ces éléments, le résultat d'exploitation se traduit par une perte de 8,4 M€ contre une perte de 6,8 M€ pour l'exercice précédent. Le résultat net social se traduit par une perte de 11,2 M€ à rapprocher d'une perte de 5,4 M€ au 31 décembre 2008.

 

Perspectives

 

Les anticipations sur 2010 conduisent à une grande prudence. Les marchés restent, dans leur ensemble, incertains à l'exception de certains marchés asiatiques (Chine).

 

On peut cependant voir des signes encourageants qui indiquent un possible retour lent vers la croissance sur certains marchés. Le portefeuille de commandes se regonfle progressivement suite au fort déstockage pratiqué par la plupart des détaillants en 2009. Les commandes spéciales, très volatiles et incertaines, réapparaissent et Baccarat a repris un niveau significatif de cotation sur ces projets. Enfin les comparatifs sur les Etats-Unis et le Japon par rapport à des points très bas en 2009 devraient être en amélioration lente.

 

Dans un contexte de gestion serrée de nos coûts et de nos investissements, Baccarat se donnera tous les moyens de répondre à toute évolution positive de la demande.



Partie fournie par Actusnews Wire (diffuseur professionnel d'information réglementée) ©