Espace investisseurs Site Baccarat

Communiqué


Résultats semestriels 2015   (28/09/2015 18:00)
Chiffre d'affaires semestriel
66,1 M€ en retrait de -3,5% (-8,9% à changes constants)
Hors flaconnage : progression de +2,7% (-3,9% à changes constants) avec un redressement sur le second trimestre à +12,3% (+4,9% a changes constants)
 
EBITDA semestriel positif (3)
+1,4 M€ contre une perte de -2,4 M€ sur le premier semestre 2014
 
Résultat opérationnel courant semestriel en progression
-2,3 M€ contre -5,5 M€ sur le premier semestre 2014
 
Perte nette semestrielle part du Groupe divisée par plus de 7

Le Conseil d'administration de Baccarat, réuni le 28 septembre 2015, a arrêté les comptes consolidés résumés au 30 juin 2015, qui ont fait l'objet d'une revue limitée par les Commissaires aux comptes. Le rapport financier semestriel a été déposé à l'AMF et mis à la disposition du public ce jour. Il peut être consulté sur www.baccarat-finance.com.

Daniela Riccardi, Directeur général de Baccarat, a déclaré : « Comme anticipé, après un premier trimestre difficile, pénalisé notamment par un niveau d'activité particulièrement élevé au Japon l'an passé, le chiffre d'affaires hors flaconnage de Baccarat s'est progressivement redressé, le flaconnage poursuivant son déclin sans montrer de signes d'amélioration. Le second trimestre affiche une croissance hors flaconnage de +12,3% (+4,9% à changes constants). Les plans d'actions engagés pour améliorer les ventes et la performance des points de ventes à périmètre comparable, associés aux efforts continus de maîtrise des coûts, ont permis d'obtenir dès le premier semestre un EBITDA positif.

Nous restons focalisés sur l'exécution de notre plan opérationnel, avec l'ouverture prochaine de quatre nouveaux points de vente, et sur la poursuite des plans d'optimisation en vue d'améliorer la performance financière, et ce malgré une dynamique complexe de nos marchés. »
 

Principaux indicateurs financiers

en milliers d'Euros S1 2015 S1 2014 (1) Variation (2) S1 2014 publié
         
         
Chiffres d'affaires 66 088 68 489 -3,5% 65 529
         
EBITDA  (3) 1 384 -2 444   -2 444
en pourcentage du chiffre d'affaires 2,1% -3,6% +5,7 points  
         
Résultat opérationnel courant -2 332 -5 487 57,5% -5 487
         
Autres produits et charges opérationnels 2 772 -219   -219
         
Résultat Financier -353 -654 46,0% -654
         
Résultat net consolidé part du groupe -916 -6 746 86,4% -6 746
         
  1. Pour permettre un meilleur suivi de la performance commerciale des points de vente du réseau de distribution Baccarat, notamment dans les grands magasins, certaines charges d'exploitation présentées par le passé en déduction du chiffre d'affaires sont désormais classées en charges d'exploitation
  2. Variation en données publiées sur la base des comptes retraités
  3. Résultat opérationnel courant augmenté des dotations nettes de reprises sur actifs non courants et des dotations nettes de reprises au titre des avantages accordés au personnel

Performances opérationnelles et financières


(en milliers d'euros)
S1 2015 S1 2014
 retraité (1)
S1 2014
publié
Variation (2)
à changes réels
Variation (2)
à changes constants
Europe 23 301 27 068 26 522 -13,9% -14,2%
Amérique 11 303 10 214 10 214 +10,7% -5,8%
Japon 21 603 20 711 18 297 +4,3% -0,3%
Asie hors Japon 6 038 7 056 7 056 -14,4% -27,1%
Reste du Monde 3 843 3 440 3 440 +11,7% +11,7%
TOTAL 66 088 68 489 65 529 -3,5% -8,9%

Après un premier trimestre difficile avec un chiffre d'affaires à -11,5% en données publiées, la dynamique des ventes retrouvée au second trimestre à +3,5% permet à Baccarat d'afficher à fin juin 2015 un chiffre d'affaires de 66,1 M€ en baisse de -3,5% par rapport à la même période 2014 (-8,9% à changes constants). Les fluctuations monétaires ont eu un impact positif sur l'évolution du chiffre d'affaires.

Hors activité flaconnage, toujours pénalisée par les effets des mesures anti-ostentatoires en Chine, les ventes du semestre ont progressé de +2,7% en données publiées (-3,9% à changes constants). Si l'on exclut les effets changes et fermetures de points de vente (La Madeleine et Rue de la Paix pour l'essentiel), le chiffre d'affaires hors flaconnage est en baisse au cours du semestre de -1,6% avec un deuxième trimestre en progression de +8,7%.

En Europe, les ventes au 30 juin hors flaconnage sont en croissance de +0,7% à changes comparables (avec un deuxième trimestre à +13%) tirées par la progression significative de l'activité de détail malgré la fermeture du magasin de La Madeleine (Paris). En effet, à magasins et changes comparables, le chiffre d'affaires de l'Europe s'inscrit à +7,7% au cours du semestre. 
L'activité de la zone Amériques affiche -5,8% au premier semestre en devises locales ; elle se redresse en partie au second trimestre à +4,4%. En outre, les ventes du semestre enregistrent pour 0,962 M€ de royalties sur l'hôtel de New York.

Le Japon, avec une forte croissance du chiffre d'affaires de +15,9% en monnaies locales au deuxième trimestre aussi bien dans les points de vente au détail que dans l'activité grossiste, rattrape son retard du premier semestre et retrouve sur le semestre son niveau d'activité de 2014.

Le reste de l'Asie hors Japon affiche une baisse de -27,1% à changes comparables sur le semestre dans la même tendance que celle observée sur le premier trimestre. Hors effet de base défavorable résultant des affaires spéciales en 2014, la croissance du second trimestre est cependant de +5,2%, la baisse de l'activité observée sur Hong Kong ayant été absorbée par le dynamisme des ventes dans les boutiques en Chine au cours de cette période.

Après un deuxième trimestre en baisse de -10,8%, la croissance dans le reste du Monde de +11,7% pour la période, reste portée par le succès des produits Baccarat au Moyen Orient.

Malgré la baisse du chiffre d'affaires, l'EBITDA est positif à fin Juin et s'élève à +1,4 M€, en amélioration de +3,8 M€. Cette croissance résulte en partie des coûts de départ amiante non récurrents au premier semestre 2014 (0,9 M€) mais aussi des effets positifs de la rationalisation de la collection avec une orientation des ventes vers des produits à forte rotation et marge élevée alliée à une gestion rigoureuse des coûts de production et d'exploitation.

Au 30 Juin 2015, le résultat opérationnel courant s'élève à -2,3 M€ contre -5,5 M€ en 2014 avec une diminution du poids des amortissements de 0,55 M€.

Les autres produits et charges opérationnels d'un montant net de +2,8 M€ intègrent en particulier l'indemnité de non renouvellement du bail de la boutique de La Madeleine (4 M€) perçue au cours du semestre nette de la sortie du droit au bail y afférent (0,9 M€).

Le résultat financier s'inscrit à -0,35 M€ en amélioration par rapport à 2014 du fait des différences de changes positives sur le semestre.

Le résultat net consolidé part du Groupe s'établit à -0,9 M€ contre - 6,7 M€ pour la période précédente, après prise en compte d'une augmentation de la charge d'impôt différé de 0,7 M€.

Structure financière
Baccarat affiche au 30 juin 2015 une structure financière confortable : l'endettement financier net de 14,7 M€ est composé d'une dette brute de 40,7 M€ (dont 12,9 M€ à court terme) et d'une trésorerie de 26 M€ pour 49,0 M€ de capitaux propres.

La dette brute inclut le crédit relais intragroupe à long terme de 22,26 M€ accordé par SDL Investments I Sàrl le 20 février 2015 en remplacement des crédits bancaires remboursés à la même date dans le cadre de la cession par Starwood Capital Group de Groupe du Louvre et sa filiale indirecte Louvre Hotels Group.

Ce crédit relais est remboursable in fine en deux tranches aux mêmes dates que les financements bancaires, la tranche A (10,26 M€) le 22 janvier 2019 et la tranche B (12 M€) le 22 Janvier 2018. Les garanties et le taux d'intérêt (Euribor 3 mois + 3,5% pour les deux tranches) de ce financement sont identiques à ceux prévus au contrat de crédit bancaire initial, à l'exception des covenants.

Malgré une capacité d'autofinancement de près de 1,8 M€ sur le semestre, les activités opérationnelles ont consommé 2,2 M€ de trésorerie en raison principalement de la constitution de stocks sur les références à forte rotation pour assurer la disponibilité des produits en magasin mais également de stocks de sécurité dans la perspective de la mise en marche d'un nouveau four sur le second semestre. Les flux de Trésorerie liés aux opérations d'investissements ont bénéficié de l'encaissement de l'indemnité d'éviction de La Madeleine pour 4 M€.

Perspectives
Dans un environnement macro-économique encore instable, l'année 2015 se caractérisera par la poursuite de la mise en œuvre des plans d'actions stratégiques amorcés tant sur la construction des collections, l'optimisation de nos circuits logistiques et d'approvisionnement de nos clients, que sur les opérations marketing ciblées et dans un contexte de gestion rigoureuse des coûts.

Baccarat connaîtra plusieurs temps forts sur les prochains mois dans le domaine de la production avec la mise en service d'un nouveau four, dans le réseau de distribution avec l'ouverture de quatre nouveaux points de vente dont deux flagships en propre à Paris et Beijing , un à Djeddah et le dernier à Séoul marquant l'entrée pour Baccarat sur un nouveau territoire porteur pour les activités de luxe, la Corée du Sud.

Retrouvez l'intégralité de l'information financière du groupe Baccarat sur le site Internet www.baccarat.com ou sur www.actusnews.com.

Contacts
Baccarat

Pascale Amiel, CFO
Caroline de Laurens, Directrice des relations presse et publiques
Tél : 01 40 22 11 00
 

A propos de Baccarat
Baccarat (Paris, Euronext, BCRA) est une marque de luxe française internationalement reconnue comme un leader des produits en cristal haut-de-gamme et exclusifs. Depuis sa création en 1764, la société, dont la Manufacture est basée à Baccarat en Lorraine, est synonyme d'un savoir-faire unique et symbole de l'Art de Vivre à la Française. Depuis près de 250 ans, la marque a inspiré des créateurs de renom du monde en entier. Allant des luminaires d'exception à l'art de la table, des objets de décoration uniques à des bijoux raffinés et du flaconnage sur mesure, les produits de la marque et sa tradition d'excellence sont largement distribués à travers le monde. Depuis 2005, Baccarat est contrôlé par Starwood Capital Group L.L.C., au travers de la société Groupe du Louvre jusqu'au 20 février 2015 et SDL Investments I Sàrl depuis cette date. Retrouvez tout l'univers de Baccarat sur www.baccarat.com
 



Partie fournie par Actusnews Wire (diffuseur professionnel d'information réglementée) ©