Espace investisseurs Site Baccarat

Communiqué


Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2020 et de l'année 2020   (22/02/2021 18:00)

Baccarat démontre sa résilience :

Remarquable rebond de l'activité au quatrième trimestre.

  • Redressement significatif du chiffre d'affaires au quatrième trimestre : +8,8% à changes comparables (+6,8% à changes courants) sur une base de comparaison déjà élevée en 2019 et dans un contexte de crise sanitaire sans précédent ;
  • Baisse du chiffre d'affaires annuel contenue à -11,3% à changes comparables
    (-11,8% à changes courants) sous l'effet d'un premier semestre très affecté par la pandémie ;
  • Une trésorerie brute à fin décembre 2020 à un niveau exceptionnel de 37,3 M€, supérieure de plus de 10 M€ à la dette financière ;
  • Convocation de l'Assemblée générale pour la première quinzaine d'avril.

Au quatrième trimestre 2020, le chiffre d'affaires du Groupe s'établit à 57,9 M€, en progression de +8,8% à changes comparables et +6,8% à changes courants par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent, les fluctuations monétaires ayant été défavorables sur la période.

Après un premier semestre des plus complexes au cours duquel Baccarat a subi les effets de la crise sanitaire mondiale (-30,8% à changes comparables) et un troisième trimestre qui avait montré des signes encourageants de reprise (-0,9% à changes comparables), le quatrième trimestre confirme, dans un environnement encore très incertain, la résilience de la marque et l'attrait de ses produits. Cette performance est d'autant plus significative qu'elle se compare à un fort quatrième trimestre 2019 en progression de +7,9% à changes comparables par rapport à l'historique.

Toutes les régions ont contribué à cette performance, à l'exception de l'Asie hors Japon qui avait bénéficié sur le dernier trimestre 2019 d'un volume d'affaires spéciales particulièrement important. Les ventes en ligne ont continué de progresser sur l'ensemble des régions atteignant une croissance globale à trois chiffres en annuel (+131% à changes comparables).

En données cumulées, le chiffre d'affaires 2020 s'établit à 144,7 M€ en baisse de -11,3% à changes comparables et -11,8% à changes courants sous l'effet de l'évolution défavorable des parités monétaires par rapport à l'euro et dans un contexte où l'activité de l'ensemble des régions a été fortement obérée par des fermetures ou des restrictions sur les points de vente depuis le début de la pandémie de Covid 19.


Chiffre d'affaires - Données non auditées


(en milliers d'euros)
4ème trimestre
2020
4ème trimestre
2019
Variation à changes courants Variation à changes comparables   Cumul
2020
Cumul
2019
Variation à changes courants Variation à changes comparables
Europe 19 436 19 321 +0,6% +0,9% 52 127 59 587 -12,5% -12,4%
Amériques 11 540 11 771 -2,0% +2,4% 25 166 30 119 -16,4% -14,8%
Japon 17 812 14 218 +25,3% +28,0% 46 605 48 494 -3,9% -4,1%
Asie hors Japon 5 273 7 441 -29,1% -27,7% 14 221 18 756 -24,2% -23,2%
Reste du Monde 3 873 1 514 +155,8% +156,0% 6 625 7 076 -6,4% -6,3%
TOTAL 57 934 54 265 +6,8% +8,8% 144 743 164 032 -11,8% -11,3%


Analyse de l'activité du quatrième trimestre 2020 et de l'exercice 2020 (par rapport aux mêmes périodes en 2019)

Après un premier semestre très dégradé par la crise sanitaire et un troisième trimestre quasiment stable, l'Europe renoue avec la croissance avec un chiffre d'affaires de 19,4 M€ au quatrième trimestre 2020 en hausse de +0,9% à changes comparables (+0,6% à changes courants). La progression des livraisons aux distributeurs tant en Europe de l'Ouest que de l'Est, la performance des ventes en ligne et les revenus de licence de marque ont permis de compenser la baisse des livraisons aux partenaires BtoB (flaconnage) et la fréquentation limitée des points de vente, conséquence des confinements et des restrictions de la fin d'année.

Sur l'année, l'activité en Europe est en baisse de -12,4% à changes comparables (-12,5% à changes courants).

En Amériques, le chiffre d'affaires du quatrième trimestre atteint 11,5 M€, en hausse de +2,4% à changes comparables (en baisse de -2,0% à changes courants). Les ventes aux Etats-Unis, qui représentent plus de 90% de la zone, sont en croissance de +6,0% en devises locales, soutenues par la performance du canal e-commerce, dont le chiffre d'affaires a plus que doublé par rapport à la même période en 2019, et par l'activité avec les distributeurs. En Amérique Latine et au Canada, la situation sur le trimestre est cependant restée difficile.

En données cumulées, la région Amériques termine l'année en baisse de -14,8% à changes comparables et -16,4% à changes courants.

Au Japon, le chiffre d'affaire du quatrième trimestre s'établit à 17,8 M€ et affiche une croissance record de +28,0% en devises locales (+25,3% à changes courants), dopée par la performance des points de ventes Baccarat en grands magasins, des ventes en lignes mais également par la conclusion d'un partenariat stratégique BtoB. La marque bénéficie toujours d'un attrait exceptionnel auprès de la clientèle japonaise.

En données cumulées, le Japon affiche une baisse limitée de son chiffre d'affaires de -4,1% en devises locales et -3,9% à changes courants.

L'Asie hors Japon a réalisé un chiffre d'affaires de 5,3 M€ au quatrième trimestre 2020. C'est la seule région en baisse (-27,7% à changes comparables et -29,1% à changes courants) en raison d'un effet de base défavorable, le quatrième trimestre 2019 ayant bénéficié d'un volume important d'affaires spéciales qui avait porté la croissance à +58,3% à changes comparables sur l'historique 2018.

Hors affaires spéciales, le chiffre d'affaires de la région sur le trimestre affiche une croissance à deux chiffres, tirée par la forte progression des livraisons aux distributeurs à Hong-Kong et la remarquable performance de nos boutiques et du e-commerce en Chine.

Le chiffre d'affaires annuel de la zone Asie hors Japon hors affaires spéciales du premier et du dernier trimestre reste également en croissance. Compte-tenu de cet effet de base défavorable, il affiche une diminution de -23,2% à changes comparables et -24,2% à changes courants.

Pour le Reste du Monde, l'année 2020 s'achève sur un chiffre d'affaires de 3,9 M€ au dernier trimestre en croissance exceptionnelle de +156,0% à changes comparables (+155,8% à changes courants), tirée par un volume d'affaires conséquent au Moyen Orient.

En données cumulées, l'activité dans le Reste du Monde montre une baisse de -6,3% à changes comparables (-6,4% à changes courants).


Excédent financier net à fin décembre 2020

À fin décembre 2020, Baccarat confirme la solidité de sa structure financière dans un contexte économique particulièrement difficile en présentant un excédent de trésorerie par rapport à son endettement financier brut.

Le rebond de l'activité sur le second semestre, conjugué à une gestion rigoureuse des coûts d'exploitation et du besoin en fonds de roulement, permet à Baccarat de clôturer l'exercice 2020 avec un excédent financier net de 10,6 M€ contre un endettement financier net de 3,4 M€ à fin décembre 2019.

Cet excédent financier net de 10,6 M€ est composé principalement d'une trésorerie brute de 37,3 M€ nette des dettes financières d'un montant total de 26,9 M€ (hors passifs financiers induits par la norme IFRS 16), dont 17,3 M€ de financement long terme à échéance du 31 décembre 2022 auprès de son actionnaire majoritaire Fortune Legend Limited et 9,2 M€ de tirage de lignes de crédit court terme.

Sur le plan de la liquidité, au 31 décembre 2020, le groupe dispose d'une trésorerie de 37,3 M€ (contre 26,1 M€ au 31 décembre 2019) et d'un total de 18,4 M€ de lignes de crédit (15,0 M€ au 31 décembre 2019), dont 9,2 M€ ont été tirées au 31 décembre 2020 (12,2 M€ au 31 décembre 2019).


Gouvernance – Evolution de l'actionnariat – Assemblée générale

Comme annoncé le 24 décembre 2020, la Société a été informée par les fonds Tor Investment Management et Sammasan Capital, arrangeurs de prêts consentis à la société Fortune Fountain Capital (« FFC ») et sa filiale indirecte Fortune Legend Limited (« FLL ») de ce que les prêteurs, menés par Tor Investment Management[1], détiennent 100% du capital et des droits de vote de FLL, qui détient 97,1% du capital et des droits de vote de Baccarat.

Cette détention résulte de la réalisation d'un gage sur parts sociales, consenti en garantie d'un accord de financement conclu entre les prêteurs et FLL, en octobre 2019.

Les prêteurs ont fait part à la Société de leur intention de déposer, par l'intermédiaire de FLL, une offre publique d'achat obligatoire selon la procédure simplifiée régie par les articles 233-1 et suivants du règlement général de l'AMF, sur l'ensemble des actions de Baccarat, conformément aux dispositions des articles L.433-3, II du Code monétaire et financier et de l'article 234-2 du règlement général de l'AMF, à l'issue de la mission des administrateurs provisoires, lorsqu'un conseil d'administration aura été nommé par la prochaine assemblée générale des actionnaires de Baccarat sur proposition des prêteurs et que celui-ci aura rendu un avis motivé sur l'offre. Les prêteurs ont par ailleurs l'intention de demander à l'AMF la mise en œuvre d'une procédure de retrait obligatoire à l'issue de la réalisation de l'offre publique d'achat. Le cabinet Ledouble sera désigné par la Société pour intervenir en qualité d'expert indépendant.

La cotation du titre Baccarat a été suspendue le 16 décembre 2020.

Comme annoncé le 17 février 2021, à la suite de la remise par les administrateurs provisoires de leur rapport au Tribunal de commerce de Nancy le 7 janvier 2021 et de la réception des éléments d'information requis auprès des différentes parties prenantes, les administrateurs provisoires vont convoquer une Assemblée générale des actionnaires dans les délais légaux et y assister.

Cette Assemblée générale, dont l'ordre du jour portera notamment sur l'approbation des comptes de l'exercice 2019 et le renouvellement d'une partie du Conseil d'administration, devrait se tenir au cours de la première quinzaine d'avril.


Retrouvez l'intégralité de l'information financière du groupe Baccarat sur le site Internet www.baccarat-finance.com ou sur www.actusnews.com.

Contacts

Baccarat
Pascale Amiel, CFO
Caroline de Laurens, Directrice des relations presse et publiques
Tél : 01 40 22 11 00


A propos de Baccarat

Baccarat (Paris, Euronext, BCRA) est une marque de luxe française internationalement reconnue comme un leader des produits en cristal haut-de-gamme et exclusifs. Depuis sa création en 1764, la société, dont la Manufacture est basée à Baccarat en Lorraine, est synonyme d'un savoir-faire unique et symbole de l'Art de Vivre à la Française. Depuis plus de 250 ans, la marque a inspiré des créateurs de renom du monde entier. Allant des luminaires d'exception à l'art de la table, des objets de décoration uniques à des bijoux raffinés et du flaconnage sur mesure, les produits de la marque et sa tradition d'excellence sont largement distribués à travers le monde. Depuis le 23 décembre 2020, Baccarat est contrôlée par Tor Investment Management qui contrôle désormais individuellement (et de concert avec les autres prêteurs) pour le compte des fonds dont il assure la gestion, 100% du capital de Fortune Legend Limited Sàrl, immatriculée au Luxembourg laquelle détient elle-même 97,1% du capital et des droits de vote de Baccarat.

Retrouvez tout l'univers de Baccarat sur www.baccarat.com



Définitions

Chiffre d'affaires à changes courants et à changes comparables :

Le chiffre d'affaires à changes courants correspond au chiffre d'affaires publié. Le retraitement opéré pour obtenir le chiffre d'affaires à changes comparables consiste à convertir le chiffre d'affaires de l'exercice précédent libellé en devises étrangères aux taux de change de l'exercice en cours afin de neutraliser les effets des fluctuations des parités monétaires sur l'évolution de l'activité.

Endettement financier net :

L'endettement financier net est constitué de l'endettement financier brut incluant les intérêts courus et non échus diminué de la trésorerie telle que définie par la recommandation 2009R-03 du Conseil National de la Comptabilité. L'endettement financier net inclut la totalité de la juste valeur des instruments financiers comptabilisés à l'actif et au passif du bilan mais n'inclut pas les passifs financiers (« dettes locatives ») résultant de l'application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019.

Dans le cas où le montant de la Trésorerie excède la montant de l'endettement financier brut tel que défini, le Groupe utilise le terme d'« Excédent financier net ».


[1] Qui contrôle désormais individuellement (et de concert avec les autres prêteurs) FLL, pour le compte des fonds dont il assure la gestion.


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : xZ1uZ5ialm3InpppkslompZpnGpnxZObmGbGlmlxlJednZuSnGiVmZWWZm9onm5u
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



Partie fournie par Actusnews Wire (diffuseur professionnel d'information réglementée) ©